Djibouti ou les autres facettes de l’illusion du bonheur

19 Lug

La republique de Djibouti,est un petit pays enclave entre l’erythree au Nord et l’Ethiopie et la Somalie au Sud.

Ancienne colonie francaise,pendant un siecle et des poussieres … Elle acquiert son independance le 27 juin 1977.Trente-huit ans,que ce petit pays vole de ses ailes fragiles…

gibuti

 

Rassemblant une populations multi-ethniques et culturelles, composee, d’Afar de Somalie (majoritairement compose du la tribu Issa) et enfin d’une communautee arabes de deux deuxieme ou de troisieme generation ..

Djibouti est communement appeler, la ‘’Terre de rencontres” et d’echanges, du temps ou ces contees, etaient vierge de tous vie humaines. Et ou la reine de Saba fessait le commerce de peaux de leopard de plumes d’autruces en echanges d’encens e,  avec les quelques peuplades installer dans le Nord…

C’est avec la decision des francais qui avaient debarquer sur ces terres au milieu du 19eme siecle,par la ville-etat d’Obock dans le Nord, en force colonisatrice et surtout pas souci d’accessibilite sur les chemins commerciaux en ces temps troubles du fin du 19eme siecle. Qu’on fonda sur des terres un peu plus vers le Sud dans sur un sol relativement maricageux et mais qu’il avait le merite de pouvoir construire a cette endroit,  un port en eaux profond.

C’est ainsi que les differents populations composee de Issas (un Clan de la grande tribu des Somlie) vers su Sud, des Afars venu du Nord des terres et des travailleurs yemenites vinrent s’installer en cette futur place que serait la capitale qui est du meme nom que le pays.

Avec et apres ces petits detaillent historiques,ce pays acceda a son independance de la joug coloniale francaise, et non moins apres d’apres combats mener, par le Front de Liberation de la Cote des Somalies ou le FLCS.Cette organisation politique et militaire a été fondee par le heros nationale Djiboutien Monsieur Mahamoud Harbi et soutenu par le garnd frere Somalien.

De part la culture et la langue partagee, et c’est finalement en ce jour du 27 juin 1977 que la republique de Djibouti hissa son propre drapeau national, symbole d’unite ,d’egalie et de fraternite, pour tous ces futurs citoyens…

Mais,tout ne se passa pas comme dans un bon film a la fin heureuse, malheureusement…

Hassan Gloued, premier president de Djibouti, malgre son passe de resistant politique du colonialise. Instaure, des son accession au pouvoir, un système politique domine par un parti unique en declarant, son propre parti le Rassemblement Populaire pour le Proges ou le (RPP), seul parti legal.
Il commenca a pratiquer une politique purement « Tribale », au detriments des autres communautees vivant sur le territoire. Au faveur de son clan les « Mamassan ». Une politique qui vise en particuliers a exclure les Afar du clivage politique.

Avec des partiques de tortures,par les forces de l’ordre envers tous ceux qui sont contre les abus du système en place. Apres le debut de la guerre civile en 1991, opposant un mouvement de rebelllion  Afars pour la majoritee mais pas seulement… Contre l’armee rester fidele au gouvernement centrale.
Le president Gouled, autorise la tenue d’elections enre-quimets libres en 1992. Seuls quatres partis,sont autorises a participer. Le FRUD par contre y est exclu… Le RPP Obtient 72% des votes et Hassan Gouled est reelu pour un quatrieme mandat en 1993.

Enfin il quitte son poste en 1999, a l’age officiel de 83 ans,apres plus de 22 ans au pouvoir. Son neveu,chef de Cabinet Ismael Omar Guelleh ou IOG lui succede, c’est surtout une passation de pouvoir, plus qu’autre chose…

Et c’est dans la digne lignee de son grand oncle, que IOG avec une main de fer la politique interieur. S’appuiant sur une police entierement devouer a sa personne et a son système dictatoriale. Il s’entoure de personnes de confiance et plus particulierement des gens de son propre clan.

C’est le cas pour l’armee et les autres ministeres sensibles, et tous cela sous le regard impassable de l’ex-puissance colonisatrice encore bien present de par ses base militaires et sa cooperation dans les financements de projets de develloppement diverses.

Ce pays se meurt de plus en plus chaque jour, de part son education baquelee,pour cause de manque de professeurs qualifies, la plutart ai y en fuient le pays. La generation de jeunes d’a partir des annees 2000 et la generation sacrifier sur l’autel du sans-foutisme educative.

Par une corruption latante a tous les echelons du pouvoir et des administrations public, (C’est le qui est tu et tu as combien tu as), qui prime. Par une misere voulu et maintenu sur la grande partie de la population djiboutienne et surtout pour les populations rurales. Avec une politique d’inssistanat permanent, et sans aucune vision d’avenir. Surtout dans le Nord qui sont traditionnellement les terres Afars.

Deux mondes, se font face a Djibouti, la classes des gens aises, favorable pour beaucoup par depit au pouvoir en place. Et l’autre partie et surtout la plus grande, ceux qui habitent encore en ce 21eme siecles, les bidonvilles heritage du colon francais. En tole ondulee fumant en été comme en saison fraiche sous les hautes temperatures de ce pays, Djib0uti etant declare, l’un des emdroits les plus chaud de la planete, avec une agence d’electricite, defaillant et des delestage presque quotidien,pour cause de mal-gerance et de corruption.

C’est sur cette duree de la vie des djiboutiens, responsable par une poignee d’hommes, decider a regnee seul et sans partage, complice d’une communaute internationale, que je vous donne rendez-vous, pour d’autre chroniques de « Djibouti ou les autres facettes de l’illusion du bonheur ».

 

Écrit de
La vision du Conscient
19/7/2015

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: